Le Jury de L’Œil d’Or, présidé par Kirsten Johnson et composé d’Ovidie, Sophie Faucher, Pedro Pimenta, Jean-Claude Raspiengeas a décerné lors du festival de Cannes, le palmarès de L’Œil d’or 2023.

L’Œil d’or 2023 –Ex aequo
Les filles d’Olfa de Kaouther Ben Hania

France, Tunisie, Allemagne, Arabie Saoudite –1h50’ – Production Tanit Films, Cinetelefilms, Twenty Twenty Vision, ZDF/Arte, Jour2Fête
SÉLECTION OFFICIELLE – COMPÉTITION

La vie d’Olfa, Tunisienne et mère de 4 filles, oscille entre ombre et lumière. Un jour, ses deux filles aînées disparaissent. Pour combler leur absence, la réalisatrice Kaouther Ben Hania convoque des actrices profession- nelles et met en place un dispositif de cinéma hors du commun afin de lever le voile sur l’histoire d’Olfa et ses filles. Un voyage intime fait d’espoir, de rébellion, de violence, de transmission et de sororité qui va questionner le fondement même de nos sociétés.

L’Œil d’or 2023 – Ex aequo
Kadib Abyad (La Mère de tous les mensonges)
d’Asmae El Moudir

Maroc, Qatar, Arabie Saoudite, Égypte –1h36’ – Production Insight Films, Fig Leaf Studios
SÉLECTION OFFICIELLE – UN CERTAIN REGARD)

Un tissu de mensonges familiaux et une jeune femme à la recherche de la vérité.
A travers sa propre voix, Asmae, fille et cinéaste, oscille entre histoire nationale et histoire personnelle pour raconter les émeutes du pain en 1981 et montrer comment cet événement est relié à la société marocaine contemporaine

« Le documentaire est un outil de résistance et un laboratoire des formes les plus libres du cinéma. Deux femmes réalisatrices s’en sont emparé pour briser les silences et dépasser les traumatismes transmis de génération en génération. 

Le jury salue le courage et l’imagination de Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir, qui inventent des dispositifs renouvelant avec audace les écritures du réel pour explorer et affronter le chaos du monde. Elles confirment avec force et détermination que le documentaire est un genre majeur du cinéma.

Le jury tient aussi à saluer le courage des femmes afghanes, dans le film Bread and Roses de Sahra Mani, qui, au péril de leur vie, utilisent le téléphone portable comme arme de sensibilisation massive. »

Le mot du jury

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

Remise de L'Œil d'or 2023 - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania et Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

Le jury de L'Œil d'or 2023 - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

Le jury de L'Œil d'or 2023 - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

Remise de L'Œil d'or 2023 avec Rémi Lainé - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Asmae El Moudir - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L'Œil d'or 2023 - Kaouther Ben Hania - photo Benjamin Géminel / Hans Lucas

L’Œil d’or – Le Prix du documentaire a été créé en 2015 par la Scam avec la complicité du Festival de Cannes. Il est doté de 5000 euros.

CONTACTS PRESSE : Florence Narozny / Mathis Elion – florence@lebureaudeflorence.fr – T:+33(0)6 86 50 24 51